MY BLOG.

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Gris Google Places Icône

Follow me

Le foulard, une arme de revendication

November 1, 2017

 

L'usage du foulard à toujours varié d'une société ou d'une époque à l'autre, il prend le langage que lui donne son porteur.

Originaire d'Afrique il a migré avec la traite négrière.L'histoire traduit un réflexe plus identitaire que religieux ou esthétique. Il est plus qu'important d'en constiper les significations pour que le foulard ait un sens, il nous enrichit et nous cultive.

 

 

Cachez moi ces cheveux que je ne saurais voir!

 

En cherchant l'histoire derrière le foulard, on en apprend plus sur nous mêmes c'est à dire la condition des femmes noires dans les soicétés occidentales.

En Louisiane entre 1790 et 1800, durant l'esclavage, les femmes noires et métissées libres mettaient dans leurs cheveux des bijoux et accessoires qui attiraient le regard des hommes blancs et rendaient jalousent leurs femmes. Une loi appelée Loi Tignon (tignon signifie coiffe) fut adoptée pour imposer à toutes les femmes noires de cacher leurs cheveux par le port obligatoire du foulard.

Ils connaissaient mal la femme noire. Elles trouvèrent des idées aussi ingénieuses les unes que les autres par des attachés sublimes et majestueux. Le foulard signe distinctif et symbole d'oppression devint alors un véritable accessoire de mode.

 

Renouer avec ses racines: le Marét de Tèt créole

 

L'attaché de foulard est vieux comme l'humanité. Dans les Antilles il est appelé marét de tèt souvent en tissu madras et symbolise la culture et le patrimoine créole. Il est intimement lié à l'esclavage et le tabou des cheveux crépus, symbole de force et beauté chez les femmes noires.

Le mouchoir de tête était une arme de répression, un moyen d'humilier et de dévaloriser la femme noire pour faire de ses cheveux crépus une honte. Nous connaissons actuellement le dégât que le tabou sur les cheveux crépus causent même si les femmes noires d'aujourd'hui se redécouvrent et s'aiment comme elles sont tout simplement.

 

 

Ces femmes des îles, aussi bien que les hommes, ont su en faire une vraie arme identitaire. Un symbole de lutte, de rébellion et d'affirmation de soi

Au fil de l'histoire les femmes portaient le moussor par conviction tout en gardant le côté esthétique. Il s'agissait de porter le foulard pour éveiller les consciences. Les femmes revendiquaient leurs droits en portant ce signe extérieur à la tête ou à la taille.

Au Mali les femmes conscientes de leur rôle dans la lutte pour l'indépendance et l'intégration dans leur pays ont participé à la lutte anti-coloniale grâce à leurs mouchoirs. Cette lutte fut appelée "les mouchoirs de la solidarité".

 

L'expression du patriotisme, le "Made In"

Aujourd'hui même si l'aspect  esthétique domine et ce n'est pas plus mal, le coté revendicatif du port du foulard a tout son sens.

 

 

 

 

 

Chez les célébrités, noires en particulier, une fois un certain niveau de réussite atteint le retour aux sources devient nécessaire. La recherche de ses racines.

Spécialement chez les femmes il y'a ce besoin de revendiquer ses origines africaines: Beyoncé en foulard, Solange, Rihanna ...même les hommes s'y mettent.

Apprenez à attacher un foulard sur My Tuto: https://www.lesmoussorsdeawa.com/my-tuto

Mes Sujets:

Please reload

LES MOUSSORS DE AWA